Tournage du pilote de L’Ami Baba

Dimanche 6 juin 2016, B.A.BA-TV a pris encore un peu plus vie avec le tournage du pilote de l’Ami Baba. Pour mémoire, ce programme transmédia de lutte contre l’illettrisme est composé d’une fiction TV, L’Ami Baba, et d’un service interactif accessible entre autre avec un téléphone mobile.

Le tournage du pilote de l’Ami Baba s’est fait en grande partie au Restaurant La Plantation situé dans le vieux village de Marly-le-Roi, en région parisienne.

L’équipe, acteurs, techniciens et production n’ont donc pas eu à aller bien loin pour déjeuner.

Si le tournage a eu lieu dans cet endroit, c’est que le pilote raconte l’histoire du jeune Basile qui, tous les jours, à vélo, ramène des noix de cocos au restaurant pour gagner un peu d’argent. Comme il ne peut mettre que 6 noix dans son sac, il est obligé de faire 5 fois le trajet. Ce n’est pas sa passion, mais c’est un travail comme un autre quand on n’aime pas trop aller à l’école. En fait, sa vraie passion, c’est le foot. Et ce jour-là, son coach lui propose de venir jouer la grande finale avec l’équipe première. Pour le libérer de ses voyages à vélo, il lui offre  de l’emmener tôt le matin en voiture collecter en une seule fois toutes les noix de cocos de la journée.

Aller chercher 5 fois par jour 6 noix de cocos, Basile sait faire. C’est ce qu’on lui a demande de faire au Restaurant. Mais les prendre toutes d’un coup, ça fait combien? Et le coach qui s’impatiente. Impossible de lui demander à lui, ce n’est pas un marrant, et si il s’énerve, il est encore capable de renoncer à faire jouer à Basile le match de sa vie. Adieu la coupe, adieu la gloire, adieu peut-être une autre vie…

Heureusement que Jocelyne la gentille serveuse du restaurant est là. Elle rappelle à Basile qu’il suffit d’appeler l’Ami Baba avec son portable. Et comme Basile à un portable dans sa poche, il a peut-être la solution à son problème.

Cette multiplication qu’il évitait toujours, n’est peut-être pas si compliquée à comprendre. Et surtout là, elle lui serait si utile. Parce qu’il en rêve de ce match et du trophée.

Ce pilote illustre le rôle de la fiction dans le dispositif B.A.BA-TV. Un programme qui s’adresse à un large public. Il installe une situation dans laquelle le protagoniste, confronté à une de ses lacunes en lecture, écriture ou calcul, ne peut ou ne veut pas utiliser ses méthodes d’évitement habituelles. Cette fiction montre de façon souriante et bienveillante comment l’effort d’acquérir une compétence peut avoir des conséquences positives immédiates. Il incite ainsi le téléspectateur, qui peut se trouver dans la même situation que les personnages de la série, à décrocher son téléphone pour appeler lui aussi l’Ami Baba.

Dans l’épisode diffusé à la télévision, Baba est un personnage en animation. Il explique la solution du problème.

Sur le serveur vocal, Baba est une voix qui redonne l’explication et propose des exercices d’application sur ce même problème.

Après chaque épisode, le téléspectateur pourra retrouver Baba qui le motivera et lui montrera ses progrès. Une façon simple, ludique mais très efficace d’amener toute personne ayant accès à un téléviseur et disposant d’un téléphone mobile, à entrer dans un processus d’apprentissage des fondamentaux de la vie quotidienne: Lire, écrire et compter.

Pour illustrer la globalité du dispositif B.A.BA-TV, le pilote de l’Ami Baba sera accompagné d’un service vocal de démonstration accessible via tout téléphone fixe ou mobile.

Encore quelques semaines, le temps d’animer le personnage de Baba et de monter le tout, et vous saurez comment s’est passé le match pour Basile.

A bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

EnglishFrenchGermanItalianPortugueseSpanish