Journée Internationale de l’Education à l’OIF

A l’occasion de la Journée internationale de l’Éducation, le 24 janvier 2019, l’OIF a organisé une table-ronde sur les enjeux et défis de l’espace francophone dans ce domaine. Un problème de masse!

Madame Louise Mushikiwabo, Secrétaire générale de la Francophonie

L’Organisation Internationale de la Francophonie organisait dans ses locaux de Paris une table-ronde sur les enjeux de l’Education dans l’espace francophone. Madame Louise Mushikiwabo, Secrétaire générale de la Francophonie dans son discours – le premier depuis sa prise de fonction – a souligné qu’elle comptait faire de l’Education une priorité, conformément à la feuille de route confiée par les Chefs d’État et de gouvernement francophones lors du Sommet d’Erevan, en octobre dernier.

Monsieur Ma-Umba MABIALA, Directeur de l’Education et de la Jeunesse de l’OIF a insisté sur le fait que l’Education est un problème de masse. En 2017-2018, 45% ds adultes en Afrique ne savent ni lire ni écrire. Dans certains pays africains, tout le budget de l’état ne suffirait pas à satisfaire le besoin d’éducation. Il est nécessaire de trouver des solutions alternatives à l’enseignement présentiel dans des lieux de formation. L’école théorique n’a rien à voir avec les problèmes des populations.

Cette table-ronde confirme le bien fondé de l’approche de B.A.BA-TV. Monsieur Emile TANAWA, Directeur de l’Institut Francophone pour l’Education et la Formation, souhaite à ce titre renforcer la collaboration entre son institut et Le savoir pour Tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

EnglishFrenchGermanItalianPortugueseSpanish