Qui sommes-nous ?

L’équipe :

Stéphane GAULTIER

Président

Il est Président du Savoir Pour tous.

Ancien dirigeant dans l’équipe fondatrice de la Cinquième (devenue France 5), chaîne du Savoir, de la Formation et de l’Emploi, qui a été également le créateur du i-m@nuel et du i-cart@ble, produits pionniers dans le développement des environnements numériques de travail dans l’enseignement français.

Philippe MOUNIER

Co-fondateur

Dirigeant d’entreprises de production, d’édition et de distribution de contenus ludo éducatifs audiovisuels et en ligne.

Après avoir participé en 1986 à la société Images Ordinateur (Paris Angoulême) à l’origine de l’industrie du dessin animé francais dans le cadre du plan images initié par Jack LANG Ministre de la culture, il a créé et dirigé depuis les sociétés Brazzaville, PMMP (Marcelino, Doc Eureka), UpToTen (uptoten.com, boowakwala.com, animatedcards.org, coloring4kids.org), TIMOON ANIMATION.

Jean MINO

Conseiller aux programmes et à la programmation

Patron de chaîne français, diplômé d’études supérieures de droit public et de l’Institut des sciences sociales du travail de Paris.

Il est aujourd’hui conseiller audiovisuel.

Après avoir assumé différentes fonctions à la télévision dans la programmation, la production, l’administration, la vente et les achats de programmes, successivement à l’ORTF, Antenne 2, M6, La Cinq, et TF1 (filiale Protécréa et unité Jeux), il devient, en 1994, à la création de la Cinquième (France 5), « Directeur de l’antenne et des programmes ». En 1996, il rejoint France 3 en qualité de Secrétaire Général des programmes, puis, un an plus tard, revient à La Cinquième (France 5) avec le titre de Directeur Général Adjoint Chargé de l’antenne des Programmes et de la Programmation. « Directeur du développement et de la coordination du Projet numérique » de France Télévisions d’octobre 2000 à octobre 2002, il est ensuite pendant six ans « Directeur général » de Canal France International (CFI).

Une entreprise sociale et solidaire

En 2017, le projet B.A.BA-TV s’est transformé en société de l’Économie Sociale et Solidaire afin de disposer des moyens de ses développements techniques, pédagogiques et audiovisuels. Le Savoir Pour Tous a pour objet de contribuer à la lutte contre l’illettrisme, l’analphabétisme et plus généralement, d’œuvrer dans l’éducation du grand public aux compétences de base, en France et à l’International et ainsi contribuer à la lutte contre les exclusions, les inégalités sanitaires sociales, économiques ou culturelles.

Pour ce faire, elle produit, édite, distribue et diffuse ses méthodes d’apprentissage sous toutes formes de créations audiovisuelles et multimédia. Un tel objet nécessitait le recours à une structure d’entreprise afin de pouvoir engager les investissements nécessaires. C’est pourquoi la forme juridique SAS a été retenue. Toutefois, compte tenu de la mission économique, sociale et culturelle, les fondateurs ont souhaité, dès l’origine, que l’entreprise soit régie par la loi n° 2014-856 du 31 juillet 2014 relative à l’économie sociale et solidaire. Les statuts de la société sont donc conformes à cette loi et à ses décrets d’application notamment en matière de réinvestissement des profits dans la mission de l’entreprise et de management participatif.

La société est détenue directement ou indirectement par les fondateurs et par des personnes physiques.

EnglishFrenchGermanItalianPortugueseSpanish